mercredi 14 mars 2012

Lever du jour à l'étang de la Ronze à Craintilleux

Fête des couleurs sur l'étang de la Ronze :

Le jour pointe. Juste avant le lever du soleil des écharpes de brouillard traînent dans les prés blanchis de givre. Un soupçon de rose habille le ciel. Il n'est pas encore 7 heures mais déjà les cris des mouettes rieuses raisonnent loin dans la campagne encore endormie. Un coq tente de faire entendre sa voix, mais ici, ce sont les mouettes qui sonnent le réveil.

Enfin le soleil monte à l'horizon, le ciel s'embrase, les écharpes de brouillard s'étirent puis se déchirent. Instants magiques, fugitifs, où les couleurs naissent sous nos yeux ; émerveillement simple devant la beauté sereine d'un nouveau jour qui commence...


















Sur le chemin du retour, nous passons à côté du pré aux chevaux. Ce matin, ils sont facétieux : ils ne songent qu'à brouter mon objectif. D'ailleurs, ils broutent tout ce qui leur tombe sous la dent : piquets de clôture, écorce des arbres qui longent le champ : impossible d'obtenir un portrait correct ! Dommage, la lumière était si belle !









 Plus de renseignements sur l'étang de la Ronze, espace naturel protégé, dans un billet précédent : "Étang de la Ronze à Craintilleux"

12 commentaires:

  1. Très belle série de photos en ce jour naissant.

    RépondreSupprimer
  2. Fantastique ! J'aime cette expression "Les écharpes de brouillard", pour moi ce sont les traces des fées.
    Bisous mon cher Carnet !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Pétales, bisous et bonne soirée !

      Supprimer
  3. L'ambiance est un peu fraiche mais belle :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très, très fraiche... Merci, Philippe !

      Supprimer
  4. L'étang est superbe, mais moi qui craque devant l'oeil des équidés, je suis servie ! Merci !

    RépondreSupprimer
  5. Tes photos rendent un bel hommage à cette magie du matin... Quant aux chevaux, ils sont peut-être timides mais ces portraits tronqués leur vont vraiment bien.
    Bonne soirée C G

    RépondreSupprimer
  6. Superbe, la brume ou le brouillard donnent aux paysages un petit air secret et même fantasmagorique et parfois un brin romantique, j'aime!!!!
    A bientôt Merci pour votre com, La chronique d'Amartia a su nous rassembler....

    RépondreSupprimer